Voilà ce que cela donne :
- après avoir découpé les rayons en laissant des amorces, on désopercule dans un grand bol à fonds troué (ex-saladier IKEA à 5€), posé au dessus de la double passoire s’égouttant dans le maturateur :

P1100518  


- on taille en pièce ou écrase les morceaux avec les mains. le miel s’égoutte très très lentement dans le bol :

P1100516  


- une semaine plus tard on mets en pot après maturation :

P1100531

12   Pots  


- à coté de cela on rempli le panier intérieur de la presse avec les morceaux de cire presque totalement égoutés. Le panier de cette presse, de contenance 5 litres permet de recevoir les cires égouttées de 2 corps de ruche warré. Il faut donc voir plus grand pour ceux qui ont plus que 6 à 10 ruches :

13   Cires Egouttees  


- on met le piston de la presse en place et on sert très fort, en ajoutant un tour tous les quarts d’heure :

14   Pressage  


- Le miel résiduel sort très très lentement, mais c’est, à l’unanimité le meilleur miel, sans aucun doute (bien que pas encore décanté). Il a énormément de parfum, sans pour autant avoir d’odeur dominante de cire, ou de pollen.

Pour accélérer l’écoulement, j’ai placé la presse sur un radiateur tiède pendant 3 jours. Cela fluidifie le miel. Attention à ne pas trop chauffer sinon c’est de la cire qui sort...

Ce miel est tellement bon qu’on devrait le réserver à la consommation à la petite cuillère, et non à la tartine ! :

15   Miel De Pressage  

 

Je conseille donc vivement de récupérer ces fonds d’alvéoles, avec tous les moyens possibles (presses-cric-de-voiture, pressoirs à fruits, etc). C’est incomparable au miel clair, issu des cires n’ayant encore jamais reçu de couvain, simplement dégouté sans pressage. Tous deux miels sont excellents mais très différents ! Cela vaut le coup de ne pas les mélanger afin de produire différents miels de caractère à partir d’une même ruche.

- pour récupérer la cire le mieux est d’utilser un cérificateur solaire. L’extraction avec casseroles et eau chaude  a un mauvais trendement et donne une cire contenant beaucoup d’impuretés.

A vous de faire vos essais.


Christophe KÖPPEL
CAOS (Club Apicole Open Source) - Strasbourg.